11 conseils pour accueillir bébé sans se ruiner (et accessoirement éviter de s’endetter ce qui rendrait ton banquier trop heureux)

11 conseils pour accueillir bébé sans se ruiner | A découvrir sur le blog : keepcoolnewmom.com

Accueillir bébé sans se ruiner relève-t-il du miracle ou est-ce vraiment possible ?

Je t’avoue que lorsque je lis certains magazines ou blogs consacrés aux équipements de bébé, je vois défiler des sommes astronomiques qui me donnent le vertige. Comment un être si petit peut-il nous faire dépenser autant ?

Personnellement, même si ça fait très longtemps que je désire un enfant, je ne suis pas prête à vendre mes organes ni à m’endetter jusqu’à la fin de ma vie (il ne faut pas pousser quand même) à cause d’un petit bout 😊.

Comme la majorité des gens, je suis loin d’être pleine aux as. J’ai donc effectué plein de recherches pour être prête le jour J ! Si toi aussi, tu veux connaître toutes mes astuces pour limiter la casse 🤪 et économiser de l’argent, je t’invite à lire l’article.

1er conseil pour accueillir bébé sans se ruiner : estimer au plus juste le montant des dépenses liées à l’arrivée de l’enfant

Lorsque tu apprends que tu es enceinte, bizarrement, tu es tellement heureuse que c’est plus fort que toi, tu as tout de suite envie de faire du shopping pour bébé, pas vrai 😉 ?

Alors, avant de dépenser d’un seul coup tout ton mois de salaire 😅, tu dois prendre en compte plusieurs choses.

Tout d’abord, tu dois évaluer approximativement le montant des dépenses consacrées au bébé durant toute une année.

1 - Le coût d’un bébé

Une famille moyenne dépense environ 3000 euros la première année de son enfant (certaines poussettes coûtent à elles seules plus de 1000 euros) et 15 000 euros les trois premières années cumulées. Le budget « matériel de puériculture, alimentation et couches » représente les plus grosses dépenses.

Bien sûr, le montant réel va dépendre de ta consommation, de ton train de vie quotidien et de tes valeurs (écolo ou pas). En voyant ce chiffre, ma première recommandation est de ne pas paniquer (bon j’avoue que pourtant, c’est ce que j’ai fait) 😂.

Ton premier sentiment peut être l’angoisse de ne pas y arriver financièrement. Toutefois, même s’il est difficile de réduire le budget bébé, ce n’est pas impossible.

Compte tenu de tes revenus et de tes dépenses actuelles (salaire, loyer, charges électricité, dépense alimentation, frais de déplacement), tu te demandes peut-être si tu vas pouvoir faire face aux frais supplémentaires occasionnés par l’arrivée du bébé et l’accueillir confortablement.

Si c’est le cas, parfait, passe au chapitre suivant et dis-toi que tu as de la chance 🤑.

Si au contraire, tu te trouves dans le même cas que la majorité des nouvelles mamans à savoir que tu as envie de gâter au maximum ton enfant mais que ce sera difficile avec ton revenu actuel ou que tu souhaites prendre un congé pour profiter de bébé mais que ton salaire va forcément s’en ressentir … alors, il va falloir trouver un plan B, voire C, voire D 😉.

2 - Idées en vrac de choses à faire pour gagner un complément d’argent

Pour gagner un peu plus d’argent, tu peux :

  • Vendre des vêtements et accessoires que tu n’utilises plus sur des sites comme leboncoin, vinted ou encore des sites de vêtements d’occasions.
  • Vendre des CD, livres, DVD, jeux vidéos sur des sites de revente d’occasion comme momox.
  • Participer à des sondages payants en ligne sur des sites comme : Toluna, I-Say, ySense
  • Faire du baby sitting ou garder des animaux (pet sitting) sur des sites comme : dogvacances ou holidog.
  • Créer toi-même des articles et les vendre sur une plateforme comme ETSY.
  • Changer de fournisseur FAI, d’électricité, d’assurances… pour en trouver un moins cher.
  • Créer un blog pour gagner de l’argent.
  • Louer un bien sur Airbnb.
  • Utiliser le plus possible des sites de cashback lors de ses achats : iGraal  ou ebuyclub.
  • Donner des cours particuliers …

2ème conseil pour accueillir bébé sans se ruiner : constituer un fonds d'urgence pour bébé

Dès que tu apprends ta grossesse, constitue une cagnotte ou un plan d’épargne pour bébé. Un imprévu est si vite arrivé, mieux vaut prévoir et si tu peux, mettre un peu d’argent de côté.

Beaucoup de parents ouvrent un compte bancaire type LIVRET A à leur enfant dès leur naissance. Celui-ci pourra commencer à en disposer à partir de l’âge de 12 ans. Dès qu’un ami ou un membre de la famille donnent un billet pour le petit, tu pourras ainsi le mettre de côté pour t’en servir plus tard.

Bon à savoir : certaines banques proposent un chèque de bienvenue (15, 20 €) ou cadeaux lors de l’ouverture d’un livret A pour les bébés.

J’ai déniché quelques bons plans proposés par certaines banques :

  • BANQUE POSTALE : un coffret cadeau et un coupon ou abonnement pour les parents.

  • CREDIT MUTUEL : 20 euros offerts pour une souscription au livret d’épargne Popcorn.
  • BNP PARIBAS : 50 euros offerts pour une souscription au livret A Baby.
  • BOURSORAMA BANQUE (le plus intéressant selon moi d’où mon inscription à cette banque) : 80 euros à l’ouverture d’un compte particulier ou pro en utilisant mon lien de parrainage auxquels s’ajoutent 10 euros à l’ouverture d’un livret A jeune.

Si tu connais d’autres bons plans, n’hésite pas à le signaler en commentaire 😉 !

A SAVOIR : Aides financières pour bébé

Si tes revenus ne dépassent pas un certain plafond, tu peux bénéficier de l’allocation mensuelle de la PAJE jusqu’aux trois ans de bébé ainsi que d’une prime de naissance versée au 7ème mois de grossesse.

Si tu es fonctionnaire, tu as droit à une aide de plusieurs centaines d’euros en chèques emploi service.

3ème conseil pour accueillir bébé sans se ruiner : être raisonnable et acheter uniquement ce dont tu as besoin

Tu penses que tel ou tel matériel de puériculture est indispensable, mais est-ce vraiment le cas ?

Les bébés ont en fait besoin de très peu de choses à la naissance et de plus, ils grandissent très vite donc évite d’acheter beaucoup de vêtements !

L’année dernière, ma copine Emma s’est fait avoir car elle a acheté un très beau manteau à sa fille en février (craquage pendant les soldes) et résultat : impossible de porter le manteau l’hiver suivant, il était devenu trop petit ! Et je ne te parle pas des vêtements taille naissance qui ne vont servir que quelques jours.

Beaucoup de mamans se font aussi avoir avec le biberon et le chauffe biberon ! Elles achètent un pack complet. Résultat : bébé ne supporte pas l’embout ou la forme….

Ton enfant a-t-il vraiment besoin du dernier jouet high-tech qui vient de sortir ? Bien sûr que non, un simple jouet en bois lui fera autant plaisir. Les seules choses importantes que demande ton enfant sont ta présence, ta tendresse et beaucoup de temps à lui consacrer.

Est-ce vraiment utile d’avoir une table à langer ? C’est vrai que c’est confortable pour la maman qui n’a pas besoin de se pencher pour changer bébé mais un lit ou une table peuvent également très bien convenir.

Une baignoire pour bébé est-elle vraiment indispensable ? Là encore, tu peux très bien laver ton bébé directement dans le lavabo.

As-tu vraiment besoin d’une poussette à 600 euros voire plus ? Peut-être qu’une poussette moins chère ou d’occasion suffit. Un porte-bébé peut aussi très bien faire l’affaire.

Sais-tu qu’au Danemark, 95% des bébés dorment dans des boîtes en carton ? Bonne ou mauvaise idée selon toi ?

Acueillir bébé sans se ruiner en achetant une box bebe en carton

source : lemonde

Si tu es intéressée, ce système existe aussi en France. Je te laisser aller jeter un coup d’œil sur la babybox made in france de la MARMOTT.

Bref, avoir un bébé sans se ruiner, ça veut dire réfléchir à chaque achat ! En effet, à chaque fois que tu as envie d’acheter un objet d’un montant important, pose-toi la question, est-ce vraiment utile ?

Et si malgré tout, tu souhaites vraiment acheter tel ou tel article ou si tu as un gros coup de cœur (ce qui arrive très souvent), attends les soldes ou recherche les bons plans sur internet 😊.

4ème conseil : Prépare toi-même sa nourriture

A partir de l’âge de 6 mois, tu peux commencer à donner à ton bébé des aliments solides. Au lieu d’acheter des petits pots tout préparés qui rendent bien service mais qui sont particulièrement onéreux, envisage de préparer toi-même la nourriture de ton enfant.

Avec un peu de pratique, tu vas vite économiser de l’argent et préparer des produits sains et bios à ton petit (au revoir les additifs chimiques).

Pour t’aider à cuisiner, je te propose d’acheter les quelques articles suivants qui représentent un investissement au départ mais qui te permettront de réaliser de sérieuses économies par la suite :

Livre : La diversification alimentaire ? Même pas peur ! avec Cooking for my baby

source : Amazon

Pots de conservation avec Couvercles associés et Cuillères de Sevrage

source : Bebe au naturel

Babymoov – Nutribaby(+), Robot Multifonctions 5 en 1

source : Amazon

5ème conseil pour accueillir bébé sans se ruiner : parcours les vide-greniers, consulte les sites de revente sur internet et n’oublie pas les amis qui ont souvent quelque chose à te prêter/donner

Il n’y a aucune honte à se procurer des produits de seconde main.

En effet, très jeune, j’ai appris la valeur de l’argent ! Mes parents me donnaient chaque semaine un peu d’argent de poche et même si j’étais toute petite, j’étais fière de gérer mon mini budget. J’adorais aller sur les brocantes avec mon père pour dénicher la petite trouvaille du siècle. En plus d’être un moment convivial, je m’informais sur la provenance et l’histoire d’un objet, j’adorais ça (#racontemoitavie.com 😉).

Est-ce mon « côté écolo » ou dénicheuse de bons plans ?  Je ne sais pas, mais je trouve l’idée super sympa d’acheter un objet en bon état à quelqu’un qui a besoin d’argent plutôt que payer ce même article 2 à 3 fois plus cher dans un grand magasin. L’enfant ne verra aucune différence et s’il s’agit d’un jouet, il s’en lassera de toute façon très vite.

D’ailleurs, les brocantes d’aujourd’hui ne ressemblent plus du tout à celles d’autrefois. Avant, on ne trouvait que des vieilles antiquités, sales et abimées. Aujourd’hui, des vêtements en très bon état, parfois neufs ainsi que des tonnes de jouets fleurissent sur les marchés. Je suis toujours surprise par le nombre de personnes qui revendent des choses neuves ou n’ayant quasiment jamais servi.

A mon avis, accueillir bébé sans se ruiner rime avec shopping d’occasion. En effet, c’ est l’une des choses la plus facile à faire pour économiser de l’argent lorsqu’on a un budget serré.

Si une amie te propose de te prêter ou donner les affaires de son petit devenu trop grand pour les porter, ne refuse pas (mets ton égo de côté) et remercie la personne tout simplement. Toi, ça servira à ton bébé et elle, ça lui permettra de gagner de la place dans ses placards. Propose-lui un bon café en échange 😝.

CONSEIL : n’achète JAMAIS un siège auto ou un lit de bébé d’occasion. Les nouvelles normes de sécurité ont changé. Chaque équipement doit respecter des règles bien précises. Je te laisse avec le site de la DGCCRF pour que tu sois en conformité lors de tes achats.

6ème conseil : profite pleinement du gratuit, des réductions, des échantillons et des bons plans

1 - Échantillons gratuits

Pour faire connaitre leurs produits, certaines marques n’hésitent pas à offrir de nombreux échantillons pour la naissance.

Et cela commence dès ta sortie du service de maternité. En effet, cette dernière distribue souvent des échantillons voire une valise bébé donc pense bien à les demander, c’est gratuit 🤗.

Il y a beaucoup d’entreprises qui proposent des échantillons gratuits aux futurs parents. Il serait dommage de t’en priver. Fais un tour sur le site de « echantillonsclub » pour trouver ton bonheur.

2 - Rejoins des programmes de récompenses

Envisage de t’inscrire à des programmes de récompenses pour gagner des points que tu utiliseras par exemple pour acheter des couches, des lingettes, des articles de toilette ou autres articles pour bébé dont tu pourrais avoir besoin comme Huggies ou Pampers.

3 - Produits gratuits

1 - Sites de dons

Aujourd’hui, les gens ne jettent plus, ils préfèrent donner. Tu peux trouver des groupes Facebook ou des sites internet destinés aux personnes qui donnent gratuitement des articles de bébé à condition d’aller les récupérer sur place.

Quelques exemples de sites internet :

2 - Les trousses de naissance gratuites sont aussi un sacré bon plan pour accueillir bébé sans se ruiner

Certaines enseignes offrent lors d’une naissance, des trousses, ateliers, coffrets ou valisettes spécialement dédiés à bébé et à sa maman.

  • Le site Aubert propose régulièrement des ateliers complètement gratuits. Pour cela, il suffit d’aller régulièrement sur le site pour connaitre les animations du moment.
  • Le site magicmaman propose de télécharger le journal de naissance de ton bébé. J’adore, je suis fan du concept 😊.
  • La boite rose : ici aussi, c’est gratuit et sans obligation d’achat ! Le colis bébé contient un bavoir bandana, 3 affiches décoratives, 50 tirages photos gratuits, des bons de réduction valables sur l’achat de produits pour bébé et des guides de conseils indispensables pour les futures et jeunes mamans.

Tu peux aussi récupérer gratuitement des trousses de naissance ou profiter d’offres dans les supers et hypermarchés. En effet, certains distribuent des coffrets gratuits à certaines périodes de l’année comme Leclerc et Intermarché.

4 - Ventes privées

Pour accueillir bébé sans te ruiner, profite des sites de ventes privées. En effet, tu peux trouver des produits à moins 70% alors pourquoi t’en priver. Attention à ne pas craquer en achetant plus que prévu 😉.

Selon moi, trois sites se différencient des autres (je te laisse mon lien de parrainage si tu veux faire des emplettes 🤗) :

  • Et mon chouchou bébéboutik. Leur système de fidélité te permet de créer une petite cagnotte (1.75% du total des achats lors de chaque achat) que tu peux utiliser librement à chaque nouvelle commande. Je t’avoue que j’ai souvent craqué pour des copines et je me suis offerte une belle écharpe de portage en prime 😉.

7ème conseil : pour accueillir bébé sans te ruiner, établis une liste de naissance

Un craquage pour bébé est tellement facile. Tout est tellement adorable, tentant et mignon qu’entrer dans un magasin de puériculture sans rien acheter relève de l’impossible (effet mignonnerie s’abstenir 😂).

Un proche ou un ami/collègue de travail te demande ce dont tu as besoin ? Parfait, si par exemple, il te propose d’acheter un vêtement mais que tu en possèdes déjà suffisamment, dis-lui gentiment que tu n’en as pas l’utilité et dirige-le vers ta liste de naissance. Tu as envie d’un aspirateur nasal pour ton enfant ? Alors demande-lui, même si ce n’est pas un cadeau très glamour 🤣.

Tu seras hyper contente de recevoir ce cadeau pratique ! Tu peux aussi demander des articles utiles mais plus funs comme un parc ou une lampe de chevet. Je te conseille vraiment de créer une liste de naissance pour éviter de recevoir 36 fois le même article !

8ème conseil : Allaite si tu peux

Je sais que toutes les nouvelles mamans ne peuvent pas ou ne veulent pas allaiter. En dehors de tout débat (pour ou contre), l’allaitement est évidemment le moyen le plus facile de nourrir son bébé gratuitement.

Non seulement, tu vas participer au bon développement de ton enfant mais en plus, tu vas économiser au moins 1 000 euros la première année en achats de lait maternisé.

Sache que tu peux toujours emprunter un tire-lait à la pharmacie avec une ordonnance du médecin. Aux dernières nouvelles, la sécurité sociale rembourse tous les frais à condition de respecter certaines conditions (décret publié le 12 mars dernier dans le Journal Officiel) 😉.

9 - Couches jetables/couches lavables : le match

Les couches lavables sont meilleures pour l’environnement, c’est une évidence ! En revanche, peux-tu vraiment réaliser des économies avec des couches lavables ?

N’étant pas encore maman, c’est difficile pour moi d’en parler. D’ailleurs, si tu es déjà maman et que tu passes sur mon blog, je veux bien ton avis 😉.

J’ai demandé à mes amies, mais elles ne sont pas toutes d’accord. L’utilisation de couches jetables est beaucoup plus rapide et pratique d’autant plus que certaines mamans rejettent le « côté dégueu 😱 » des couches lavables mais qu’en est-il réellement niveau budget ?

Voici la question que je me pose : lorsqu’on additionne le prix de l’eau, de l’électricité, de la lessive, des couches lavables et de l’usure de la machine à laver, est ce qu’on réalise véritablement des économies par rapport aux couches jetables ?

De plus, aujourd’hui, il existe des packs premium de couches jetables à l’année, ça revient beaucoup moins cher que d’acheter en petites quantités !

Pour trouver la réponse, le plus simple est de faire un calcul sur une durée de 3 ans (âge moyen où le bébé devient propre) :

Pour les couches jetables :

Ton enfant utilisera en moyenne 7 couches par jour les premiers mois et environ 2 vers ses 3 ans :

Calcul : (Année 1 = 7 X 365 = 2555 couches) + (Année 2 = 5 X 365 = 1825 couches) + (Année 3 = 2 X 365 = 730 couches) = 5110 couches.

Une couche jetable coûte entre 20 et 40 centimes. Vu le nombre de promos existantes sur internet, on va se baser sur un prix de 0,20 euros X 5110 = 1022 euros. Si tu as un 2ème enfant, il faudra compter : 1022 X 2 = 2044 euros.

CONSEIL : si tu souhaites acheter des couches de marque mais moins chères, privilégie Amazon qui propose des packs PAMPERS 1 mois donc plus économiques. La plupart de mes copines sont ravies des couches BIO et du système pratique d’abonnement de la marque TIDOO. Et d’autres sont satisfaites des couches LIDL donc à toi de voir celles que tu préfères 😉.

Pour les couches lavables :

Il faut prévoir une trentaine de couches lavables. Choisis de préférence un modèle tout en un (également appelé all in one) où la culotte de protection est cousue dans la couche ce qui évite deux achats. Tu devrais trouver de nombreux modèles pour moins de 30 euros. Je te laisse mon site chouchou bio pour faire ton choix : bebe-naturel.

Calcul : 30 couches X 30 euros = 900 euros auxquels tu devras ajouter quelques euros supplémentaires pour le prix de l’eau et de l’électricité soit une dépense d’environ 1 000 euros pour 3 ans.

En résumé, pour le premier enfant, la dépense est quasiment identique entre les couches lavables et jetables. Par contre, si tu as un deuxième enfant, tu économiseras 1000 euros si tu optes pour les couches lavables.

De plus, quand tes enfants auront grandi, tu pourras éventuellement vendre ou donner tes couches lavables, donc j’avoue que c’est tout bénéf 😊.

10ème conseil : pour accueillir bébé sans se ruiner, fais le plus de DIY possible

Rien de tel que le fait-main pour faire des économies 🤑.

En effet, tu peux :

  • Créer ton liniment toute seule : DIY liniment oléocalcaire
  • Acheter des bodies pas chers et les customiser à ta façon.
  • Faire tes propres bavoirs avec des tissus de vêtements que tu n’utilises plus : DIY bavoir à coudre.
  • Fabriquer un doudou toi-même.

11ème conseil : organise une baby shower 😋

Si tu suis mon blog, tu sais que la baby shower est un phénomène très tendance et pratiqué dans le monde entier.

C’est l’occasion d’immortaliser l’arrivée de bébé, entourée de ses copines ! C’est aussi le moment de faire les fofolles, de déguster de bons petits plats, de s’amuser avec des jeux et activités et de recevoir des jolis cadeaux pour toi et le futur bébé. Je te conseille de dresser une liste de naissance pour avoir des choses utiles 🤗.

Si tu veux tout savoir sur cette fête, je te renvoie à mon article consacré à la baby shower.

Alors ça t’a plu ?

Accueillir bébé sans se ruiner est tout à fait possible à condition d’être ingénieuse et de sélectionner les objets et équipements les plus utiles.

Attention, les conseils que je prodigue ici ne sont pas des règles absolues. Chacun fait comme il veut et surtout comme il peut. L’essentiel est d’éviter de s’endetter tout en prenant plaisir à effectuer quelques achats pour le bébé de temps en temps.

Et toi, as-tu beaucoup dépensé pour l’arrivée de ton enfant, ou bien as-tu réussi à limiter les frais ?

Connais-tu d’autres sites, astuces ou bons plans à partager qui pourraient être utiles à de futurs jeunes parents ?

Enfin si tu as aimé l’article, partage-le sur tes réseaux sociaux préférés 🤗.

A très bientôt ^^

Cet article contient des liens d’affiliation qui me permettent d’être rémunérée pour mon travail de blogging tout en conservant ma pleine liberté de ton et de parole. N’hésite pas à aller consulter ma rubrique sur le sujet dans la section « à propos » pour en savoir plus !

Celine

Petit bout de femme, créatrice et blogueuse à ses heures. Passionnée par l'artisanat et l’univers de la maternité depuis mon enfance. J'ai créé ce blog pour aider toutes les futures et jeunes mamans à fêter, préparer et survivre à l'arrivée de bébé. Je partage avec toi mes conseils, astuces, mes aventures de nouvelle maman et coup de cœurs créateurs français et internationaux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.