Comment créer une chambre bébé naturelle et non toxique ?

Comment créer une chambre bébé naturelle et non toxique pour bébé ? | Article à découvrir sur le blog : keepcoolnewmom.com

Attendre un bébé et surtout le premier est un moment excitant, inoubliable et anxiogène à la fois. Dès le premier jour, en tant que nouvelle maman, on adopte un statut de « maman louve » qui veut protéger son bébé envers et contre tout ce qui pourrait lui nuire : coins de table, prises électriques, risque d’étouffement, produits dangereux … Mais qu’en est-il des autres dangers potentiels plus difficiles à repérer ? Combien d’entre nous, décorons et meublons involontairement la chambre de notre enfant avec des textiles, des peintures ou des meubles imprégnés de produits chimiques toxiques pour nous et nos bébés ? C’est pourquoi aujourd’hui, j’ai envie de consacrer un article entier aux critères indispensables à savoir pour aménager une chambre bébé naturelle, saine et non toxique !

C’est un sujet qui me tient particulièrement à cœur car je suis moi-même électrosensible et chimico-sensible donc je connais bien l’impact négatif que certaines matières, ondes, perturbateurs endocriniens, pesticides ou produits chimiques ont sur notre santé et surtout sur celle de nos nourrissons.

A la fin de cet article, tu sauras :

  • Repérer et déchiffrer les noms des produits chimiques les plus dangereux.
  • Reconnaître les certifications qui sont à privilégier.
  • Où et comment te procurer du matériel de puériculture bio qui respecte l’environnement et ne nuit pas à la santé.
  • Et enfin tous les critères à prendre en compte (avec beaucoup de conseils) pour aménager une chambre d’enfant naturelle sans danger pour ton enfant 😉.

1 - Un guide rapide des matériaux à éviter dans les meubles et accessoires pour créer une chambre bébé naturelle

Les bébés et les enfants sont plus sensibles que les adultes aux toxines environnementales et aux produits chimiques nocifs car ils ont un système immunitaire moins développé et des organes pas encore complètement formés. Donc, tout ce qu’ils respirent va directement dans leurs poumons.

Ton bébé risque donc de rencontrer des problèmes pulmonaires, de l’asthme ou des allergies respiratoires. L’idéal est donc de tout mettre en œuvre pour créer une chambre bébé naturelle et non toxique, la plus écologique possible.

Alors même si tu craques pour le dernier lit à la mode hyper tendance, n’oublie surtout pas de t’informer et de vérifier les matériaux utilisés dans la fabrication.

Pour y voir plus clair, j’ai répertorié une liste des matériaux à éviter :

COV est l’abréviation de "Composé organique volatil".

 

Ils se retrouvent souvent dans les peintures, laques et vernis. Les COV sont des gaz émis dans l'air par des produits ou des procédés.

Certains sont d’autant plus nocifs qu’ils sont en contact avec d'autres gaz. Ainsi, ils forment des polluants atmosphériques une fois qu'ils sont dans l'air.

Le formaldéhyde est un gaz toxique à forte odeur. C'est un cancérigène connu qui a été trouvé dans certains tissus de grandes marques de vêtements pour bébé.

Certains habits pour enfants en contiennent 900 fois plus que ce qui est considéré comme « sans danger ».

Tu peux aussi trouver ce gaz dans les meubles pour bébé fabriqués avec du carton ou des panneaux de fibres de densité moyenne (MDF), dans les matelas et même dans les draps.

L'acide perfluorooctanesulfonique (PFOS) et l'acide perfluorooctanoïque (FFOA) sont les agents les plus connus des PFAS. Ces composés sont des perturbateurs endocriniens et plusieurs études ont démontré qu'ils représentent un danger pour la santé.

 

Tu peux encore rencontrer ces produits chimiques dans les tapis, les moquettes et les meubles résistant aux taches. De plus en plus de scientifiques ont découvert que l'exposition aux PFAS pouvait avoir des effets néfastes sur la santé et éventuellement entraîner des lésions hépatiques, des maladies thyroïdiennes, une diminution de la fertilité, un taux de cholestérol élevé, l'obésité, la suppression hormonale et le cancer.

 

Ces produits chimiques peuvent facilement migrer dans l'air, la poussière, les aliments, le sol et l'eau.

Les bébés sont particulièrement sensibles et vulnérables aux produits chimiques ignifuges car ces derniers affectent leur fonction neurologique !  

Ces produits ont été reconnus comme responsables des perturbations endocriniennes ou thyroïdiennes. De même, ils ont un effet néfaste sur le système immunitaire et sur le développement du fœtus ou de l’enfant. Enfin, ils sont toxiques pour la reproduction et favorisent le cancer.

 

On les retrouve dans la plupart des meubles rembourrés, matelas, poussettes, housses d'allaitement, sièges- autos et même sur les vêtements de bébé ! En cas de doute, vérifie que le produit acheté est totalement exempt de tout retardateur de flamme.

Le PVC contient des additifs chimiques dangereux, notamment des phtalates, du plomb, du cadmium qui peuvent être toxiques pour la santé de nos enfants. Ces additifs s'infiltrent ou s'évaporent dans l'air au fil du temps, ce qui présente un réel danger.

 

Ce type de plastique ne doit pas entrer en contact avec la bouche ou les aliments d'un bébé. Quitte à gâter bébé, autant choisir un jouet sans PVC.

Le BPA (bisphénol) utilisé dans les contenants en plastique polycarbonate, les revêtements de canettes en aluminium et d'autres produits a été associé à l' obésité, aux troubles du déficit de l'attention, aux perturbations hormonales, aux troubles du comportement, aux problèmes de santé reproductive et au diabète.

 

Quant aux phtalates (ou plastifiant), il s'agit d'une famille de produits chimiques industriels utilisés pour ramollir le plastique en polychlorure de vinyle (PVC) et comme solvants dans les cosmétiques et autres produits de consommation. Ils peuvent endommager le foie, les reins, les poumons et le système reproducteur.

 

On les trouve dans les produits contenant du plastique souple comme les matelas à langer, les matelas, les housses de matelas, les couches, les jouets en plastique pliables, les produits de soin de la peau …

Chaque appareil électronique dans la chambre du bébé émettra un certain niveau de CEM à basse fréquence.

 

Certains champs électromagnétiques ne sont pas préoccupants, comme une lampe ou une veilleuse, mais d'autres provenant de moniteurs pour bébé (baby phone), de caméras wifi ou d’autres appareils intelligents doivent t’alerter (oui je suis totalement opposée à ces appareils et je l’assume) !

En effet, il a été prouvé que le cerveau des enfants absorbe beaucoup plus de rayonnements électromagnétiques que celui des adultes, ce qui les expose à un plus grand risque de problèmes cognitifs, de comportement, de cancer, de problèmes de sommeil …   

 

Alors même si la recherche n’a pas encore tout démontré, je ne risquerais pas la santé de mon enfant avec de tels produits sous prétexte qu’ils sont pratiques et veillent à sa sécurité !

Voilà … nous venons de passer en revue les matières les plus dangereuses pour la santé de bébé, mais d’autres critères sont à prendre en compte.

2 – 15 conseils pour créer une chambre bébé naturelle et non toxique

1 - Investis dans les meubles naturels qui dureront dans le temps

Les meubles font partie des achats les plus importants que tu vas devoir faire pour aménager une chambre bébé naturelle : lit écologique (lit bébé sans COV), commode, armoire, table à langer, étagère… bio …
Heureusement, il existe de nombreuses marques qui se concentrent sur les peintures et les finitions à faible teneur en COV ainsi que sur l’utilisation de bois massif plutôt que de bois manufacturé.

Les critères à prendre en compte pour acheter les meubles d’une chambre bébé naturelle et écolo :

  • Choisis des produits à faible teneur en COV ou sans COV du tout (évite les peintures, teintures ou laque en contenant).

  • Privilégie des meubles en bois massif : en plus d’être beaux, ils sont écolos 😊 ! Et même si l’investissement de départ est plus cher, tu vas t’y retrouver par la qualité et la durabilité du matériau. Tu peux aussi te procurer un meuble en bois brut et le peindre avec une peinture non toxique pour bébé.

Attention aux panneaux de particules, panneaux de fibres de densité moyenne (MDF) et contreplaqués qui utilisent tous des colles contenant du formaldéhyde.

  • Préfère les colles organiques (à base d’eau) et des finitions non toxiques de qualité alimentaire.

2 – Optimalise l'usage de tes meubles

Pour créer une chambre bébé naturelle la plus écolo possible, privilégie un lit évolutif (ou berceau évolutif) qui te servira pendant toutes les premières années de bébé.

De même, la table à langer, élément incontournable à la naissance va vite devenir inutile quand ton enfant va grandir. L’idéal est d’acheter une commode assez haute ou un grand coffre et d’installer un plan à langer dessus. Personnellement, chez moi, j’ai adopté le plan à langer amovible 😜 !

En plus d’être ingénieux, ces articles polyvalents permettent non seulement d’économiser de l’espace et de l’argent mais aussi de réduire la quantité de matériaux dangereux pour notre santé et nuisibles pour l’environnement. En résumé, c’est bon pour toi et ton petit, mais aussi pour la planète !

3 - Choisis une peinture non toxique et naturelle

Une nouvelle couche de peinture peut rafraîchir et redonner un coup de jeune à une pièce.

Faut-il encore savoir quel produit choisir. En effet, la pose de peinture est l’un des principaux facteurs de risque à la mauvaise qualité de l’air intérieur.

En effet, les peintures peuvent contenir des centaines d’éléments chimiques cancérigènes et de toxines connus.

Lorsque tu peins une pièce, il se dégage toujours une forte odeur due à l’évaporation de COV de la peinture.

D’ailleurs depuis 2012, toutes les peintures doivent mentionner leur taux d’émission en COV (avec une lettre de A+ à C ce qui correspond à la quantité de COV émis 28 jours après la pose. A savoir que la notation A+ signifie que la quantité de COV est inférieure ou égale à 30g/L …. Euhhhh, pour moi, 30 g représentent toujours une quantité énorme !!!!).

De toute façon, même s’il ne reste qu’une quantité infime de COV, cela peut nuire à la santé de bébé.

Bannis aussi les peintures acryliques et opte toujours pour les peintures naturelles et écologiques. Elles sont à base d’eau (avec zéro COV) ET végétales ou minérales avec le label « NF Environnement » ou « l’écolabel européen ».

Heureusement, il existe plusieurs marques (Algo, Pure & Paint, Circouleur, Colibri …) qui offrent des alternatives plus sûres tout en conservant une large et jolie gamme de couleurs.

4 - Pense au papier peint écologique

Tu as craqué pour un beau papier ? Ou tu ne te sens pas à l’aise pour peindre toi-même la chambre de bébé ?

OK, mais fais attention à choisir un papier peint sans danger pour ton enfant.

En effet, beaucoup de papiers peints sont recouverts d’une fine couche de PVC qui émet des Composés Organiques Volatiles, voire même des additifs, biocides ou fongicides. Et je ne te parle même pas des encres d’impression utilisées qui sont bourrées de produits chimiques émettant des COV.

Heureusement, il existe des papiers peints naturels avec des imprimés sans solvant. Une fois que tu as trouvé le bon papier peint écologique de tes rêves, veille à utiliser une colle également sans solvant !

Tu peux trouver de beaux papiers dans tous les magasins d’éco-matériaux (même Leroy Merlin s’y met avec sa gamme écodeco) ou opter pour le composer toi-même avec de la farine. Oui ouiiiiiii c’est possible 😉 !

5 - Lis attentivement les étiquettes

Beaucoup de marques prônent l’environnement et « le vert », c’est même souvent devenu un argument de vente, mais qu’en est-il exactement ?

Si une entreprise fabrique vraiment un produit écologique et non toxique, elle n’hésitera pas à être transparente et indiquera clairement la liste complète des ingrédients sur son emballage ou sur son site web en ligne.

Si tu constates qu’un des composés cités dans la première partie de cet article fait partie des ingrédients, passe ton chemin tout de suite …

6 - Pour aménager une chambre bébé naturelle recherche les certifications de sécurité

La santé est devenue un sujet important à l’échelle mondiale.

Les consommateurs attendent et exigent désormais davantage des fournisseurs, car nous sommes de plus en plus conscients des effets et impacts nocifs de certains produits sur notre santé et sur l’environnement.

Heureusement, certaines entreprises en ont pris conscience et testent leurs produits en laboratoire pour obtenir des certifications. Elles veulent remplir toutes les normes de sécurité les plus rigoureuses et les plus complètes au monde, de la récolte des matières premières à la fabrication écologiquement et socialement responsable, afin de fournir une assurance crédible au consommateur final.

Chaque certification comporte des exigences spécifiques à respecter.

Voici quelques certifications clés à retenir (les plus éco-responsables) :

GOTS (Global Organic Textile Standard)

 

Reconnu mondialement, le label GOTS garantit le statut biologique des textiles, depuis la récolte des matières premières jusqu’à la fabrication et l'étiquetage, afin de fournir des assurances crédibles au consommateur.

Un produit textile détenant l'étiquette GOTS "biologique" doit contenir au moins 95 % de fibres biologiques certifiées. Pour un produit avec l'étiquette « composé de fibres biologiques », il faut au minimum 70 % de fibres biologiques certifiées.

Le label GOTS est le plus complet de tous les écolabels textiles pour le coton, la laine, la soie et le chanvre. Exigeant, il est un véritable gage de qualité et de confiance.

L’Ecolabel Européen est le seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l’Union Européenne.

 

Créé en 1992, reconnu dans toute l'Europe et même dans le monde entier, le label écologique de l'UE est un label d'excellence environnementale qui est décerné aux produits et services répondant à des normes élevées tout au long de leur cycle de vie : de l'extraction des matières premières à la production, la distribution et l'élimination.

Le label écologique de l'UE promeut l'économie circulaire en encourageant les producteurs à générer moins de déchets et de CO2 pendant le processus de fabrication. Les critères du label écologique de l'UE encouragent également les entreprises à développer des produits durables, faciles à réparer et à recycler.

 

Quelle différence entre NF et écolabel ?

 

L’écolabel est européen et s’adresse à des produits vendus dans toute l’Europe tandis que le label NF ne concerne que le territoire national (norme française NF Environnement créée en 1991).

 

Quelle différence entre écolabel et écocert ?


L'écolabel européen n'est pas le label le plus exigeant. En étudiant le cahier des charges, on s'aperçoit rapidement qu'il ne garantit pas des produits totalement bio.

 

Le label Ecocert, encore peu utilisé mais de plus en plus reconnu, est probablement le label qui garantit au mieux l'écologie d'un produit.

 

Son cahier des charges offre la garantie d'un produit respectueux de l'environnement tant sur le choix et l’impact des composants que sur le contenant. Ce label interdit par ailleurs l'utilisation du plastique et encourage fortement les éco-recharges.

 

Donc si tu as le choix entre les deux, privilégie le label écocert.

Le label Nordic Swan est l’éco-label de référence développé par les pays scandinaves. C’est l’équivalent de notre label européen.

 

Nordic Swan certifie plusieurs catégories de textiles : vêtements pour enfants et adultes, linge de lit, tissus d’ameublement… Ce label interdit les fibres minérales ou inorganiques, les traitements avec des retardateurs de flamme, les produits contenant du parfum…

 

Nordic Swan évalue l’impact d’un produit sur l’environnement tout au long de son cycle de vie, de la sélection des matières premières au devenir des déchets de fabrication.

 

Le label est aussi attentif à la qualité du produit fini : maintien des couleurs au lavage et résistance au rétrécissement. 

 

En achetant des produits pour bébé de ce label (marque Sebra, Meraki, Mado…), tu participes à la lutte contre le réchauffement climatique.

Le label Organic Content Standard est certifié par Ecocert. Il permet de tracer les matières premières bio sur l’entièreté de la chaîne de production. Il concerne tous les produits non-alimentaires qui contiennent au moins 5% de matières issues de l’agriculture biologique. Cette certification permet d’attester la quantité et la qualité de la matière biologique présentes dans ton achat.


La certification OCS se décline en deux labels :

  • OCS 100 si les articles contiennent au minimum 95% de matières premières biologiques.

  • OCS blended pour les articles composés de 5 à 95% de fibres bio, en mélange avec des matières conventionnelles ou synthétiques.

 

Plus d’infos sur ces certifications sur le site d’Ecocert.

En termes simples, le tissu Oeko Tex est un tissu qui a été certifié exempt de produits chimiques dangereux et qui est donc considéré comme sûr.

 

Il existe différentes catégories et c'est la catégorie 1 qui est sans danger pour les bébés et les enfants.

 

Oeko-Tex est une organisation qui vérifie la sécurité humano-écologique des produits textiles, qu’ils soient à base de fibres naturelles ou synthétiques: vêtements, linge de lit bébé, serviettes de bain, peluches, articles en cuir … à toutes les étapes de la production (fils bruts et finis, tissus tissés et tricotés, accessoires, fils à coudre ou étiquettes, ainsi que les vêtements confectionnés).

 

Même les produits qui entrent en contact indirect avec la peau comme les manteaux, les vestes, les boutons, les fermetures à glissière, etc. peuvent être certifiés par Oeko-Tex. Plus le tissu est proche de la peau, plus les exigences sont strictes.

 

Les textiles Oeko-Tex non seulement ne contiennent pas de produits chimiques nocifs mais en plus, ils sont soumis à un test de succion. Ils sont testés avec de la salive artificielle pour s'assurer que les colorants sont correctement fixés.

 

La certification la plus courante est la norme Oeko Tex 100. Lancée en 1992, cette norme examine les substances dangereuses, telles que les métaux lourds, les colorants toxiques et les cancérogènes pour s'assurer que le produit est sans danger.

Pour qu'un vêtement entier soit certifié, tous ses composants doivent avoir la certification STANDARD 100.

Le catalogue de critères est complet et mis à jour au moins une fois par an pour inclure les nouvelles connaissances scientifiques et les exigences légales.

L'Association Internationale OEKO-TEX, composée de 17 instituts de tests, surveille et est responsable de la certification.

Cette dernière va au-delà de l'industrie de la mode et s'applique également aux matelas, plumes et duvets, mousses et tissus d'ameublement.

 

Le tissu Oeko Tex 100 est-il écologique ?

 

Bien que son nom allemand OEKO (ECO) suggère une référence environnementale, OEKO-TEX est plus une certification sanitaire qu’écologique.

Son seul lien avec l'environnement est qu'à l'origine, ses fondateurs pensaient que si les produits étaient inoffensifs pour l'homme, ils l’étaient également pour l'environnement. À cette époque, la dimension environnementale était secondaire.

 

Donc pour résumer, c’est un label fiable qui apporte un gage de confiance en termes de préservation de la santé pour réduire les risques d’allergies et d’irritations de la peau, mais qui peut, parfois, être laxiste en termes d’écologie.

Depuis, Oeko-Tex a ajouté d'autres labels plus écologiques tels que Oeko-Tex Made in Green ou Oeko-Tex  Step.

La certification FSC (Forest Stewardship Council) concerne tous les produits en bois ou à base de cellulose comme les jouets pour enfants, le mobilier, les accessoires de décoration.

 

Ce label écologique va t’assurer que le bois utilisé dans la fabrication des produits provient de forêts durables où tout est mis en œuvre pour lutter contre la déforestation, favoriser la création d’emplois avec de meilleures conditions de travail pour les peuples indigènes et développer le bien-être des espèces protégées (animales ou végétales) et leur habitat naturel.


C’est aujourd’hui, le label le plus exigeant à l’échelle mondiale dans la lutte pour la préservation de la planète.

Nature et Progrès est une fédération qui rassemble des agriculteurs, des professionnels de la cosmétique biologique et des consommateurs.

Les produits sous mention Nature et Progrès sont :

 

  • Des produits respectueux du vivant : les cahiers des charges interdisent les OGM, l’utilisation d’engrais chimiques et de pesticides de synthèse, les additifs de synthèse.
  • Des produits respectueux des cycles naturels : les modes de production sont basés sur les équilibres naturels des sols, des végétaux et des animaux. Les processus de transformation sont simples et artisanaux. Les emballages, déchets et transports sont réduits.
  • Des produits éthiques et équitables : les fermes et entreprises sous mention sont à taille humaine. Elles font vivre dignement les producteurs et visent à des relations commerciales solidaires.

 

Plus d’infos sur leur site avec l’annuaire des entreprises participantes : https://www.natureetprogres.org

La norme Cosmos (norme privée à échelle Européenne) créée en 2017 regroupe plusieurs labels européens : Ecocert, Cosmebio (France), ICEA (italie), BDIH (Allemagne) et Soil Association (Grande Bretagne).

 

Les produits certifiés selon la charte Cosmos Organic répondent à une liste d’exigences sur les ingrédients :

  • 95% au minimum d’ingrédients d’origine naturelle.
  • 20% des ingrédients issus de l’agriculture biologique, et 10% pour les produits à rincer comme les gels lavants.
  • Certains ingrédients obligatoirement bio comme l’huile de tournesol ou l’hydrolat de menthe.
  • Interdiction de certains ingrédients comme les nanoparticules, OGM…

Enfin si tu croises un jour un label et que tu as un doute, n’hésite pas à consulter ce site : https://www.labelinfo.be 😉 !

7 - Choisis un matelas et un rembourrage non toxiques pour un sommeil plus sain

Pendant leurs trois premiers mois, les bébés dorment plus qu’ils ne sont éveillés (enfin la plupart 🤪). En moyenne, il faut compter entre 14 et 17 heures de sommeil par jour !

C’est pourquoi il est extrêmement important de choisir un matelas neuf non toxique, exempt d’ignifugeants, de COV, de formaldéhyde, de latex synthétique et de ressorts afin de protéger la peau et les poumons sensibles de bébé.  

Or, la plupart des matelas sont fabriqués avec des retardateurs de flamme chimiques qui sont connus pour endommager le système endocrinien des adultes et des enfants.

Ces matelas peuvent également contenir des COV, des adhésifs chimiques, de la mousse de polyuréthane ou de l’imperméabilisation en vinyle, exposant bébé à des niveaux malsains d’émissions chimiques pendant son sommeil, tandis que la chaleur de son corps intensifie ces émissions.

Il est donc préférable de choisir un matelas biologique certifié sans substances nocives et privilégier ainsi la santé de ton bébé. Certaines boutiques proposent des matelas naturels (sans mousse polyuréthane ni matières toxiques) : matelas en laine, coton bio, fibre de coco, bambou, latex naturel ou tencel (de la pulpe de bois d’eucalyptus).

Le must : qu’il soit entièrement déhoussable, pour pouvoir le laver dès que nécessaire.

De nombreux parents dorment ou partagent le lit parental avec leurs bébés pour des raisons de commodités : allaitement, diminuer les pleurs du nouveau-né, dormir plus, rassurer bébé… attention alors à la qualité du matelas.

Si celui-ci n’est pas bio ou n’a pas de certification reconnue, change-le dès que tu peux pour un sommeil partagé plus sûr.

En revanche, si comme pour la majorité d’entre nous, tu n’as pas la possibilité d’en acheter un neuf, il peut être judicieux de le recouvrir d’un sur-matelas et couverture en coton bio pour éviter le contact avec bébé.

8 - Évite les textiles contenant des additifs et des retardateurs de flamme

Une literie bio (couvertures, draps, langes, linge de lit, housse matelas …) est aussi importante qu’un matelas non toxique pour la même raison : bébé inhale et absorbe les substances nocives au contact de la matière.

En effet, le linge de lit peut contenir des produits chimiques et des toxines directement intégrés dans les fibres du tissu. Ces traitements chimiques sont destinés à rendre le produit plus résistant aux taches ou à l’usure. Attention à bébé qui a une peau fragile !

Un moyen simple de nous assurer en tant que parent que nous offrons le meilleur pour notre bébé est de trouver des produits certifiés bio (GOTS) avec un tissu 100% coton bio, 100% lin bio ou en chanvre bio.

Les tissus synthétiques (polyester, nylon, acrylique et soie) contiennent fréquemment des composés de colorants et de plastique qui ne sont pas sains ou bons pour l’environnement de notre bébé. 

De plus, pour ne pas risquer la mort subite du nourrisson, pense bien à enlever tous les éléments susceptibles d’étouffer ton petit comme les peluches et les couvertures. Ton bébé n’aura besoin que d’un bon matelas, d’un drap housse en coton bio et d’une gigoteuse certifiée bio (bambou ou coton).

9 – Opte pour un revêtement de sol écologique et non toxique

Si tu dois changer le sol de la chambre de bébé, tu as plusieurs possibilités :

  • Choisir un plancher en bois brut ou non toxique et sans polyuréthane

Attention, il faut veiller à ce qu’il ne soit pas traité avec un vernis ou un revêtement chimique et exempt de COV. Si tu l’achètes neuf, il faudra l’huiler avec des produits naturels sans émanations toxiques.

  • Poser un parquet en bambou

Issu d’une plante et non d’un arbre, le bambou constitue une ressource naturelle inépuisable d’excellente qualité, sans mettre en péril l’équilibre de notre planète. En plus, il est résistant aux rayures et à l’eau, ce qui en fait une option au top pour les enfants 😊 !

  • Poser un parquet en liège

Le revêtement de sol en liège est un parquet en bois écologique fabriqué à partir de l’écorce du chêne-liège, qui peut être récoltée de manière durable à maintes reprises. Le must : le liège insonorise le bruit des pas. Il est donc idéal quand bébé fait dodo et que tu sors de sa chambre sur la pointe des pieds. De plus, il n’y a aucun risque d’allergène et il est facile d’entretien.

  • Un linoleum 100 % naturel

Le linoleum 100 % naturel est composé principalement d’huile de lin, de farine de bois, de liège et de toile de jute. Antibactérien et antiallergique, il présente de nombreux avantages : résistance à l’usure, à l’abrasion, insonorisation, pose et entretien facile !

Attention aux linos ou balatums qui libèrent des phtalates perturbateurs endocriniens à cause du PVC.

  • Et pourquoi pas un revêtement naturel ?

Les revêtements en fibres végétales comme le jonc de mer, le sisal ou encore le coco et le jute, en plus d’être très tendances sont fabriqués à partir de fibres de plantes et sont donc écologiques.

Si tu envisages de garder ton sol actuel (c’est la meilleure solution s’il est en bon état afin d’éviter l’apport de nouveaux composés polluants et toxiques), mais que tu souhaites malgré tout modifier et égayer la chambre de bébé, tu peux choisir un tapis en coton bio ou en fibres végétales. Évite la moquette, les acariens l’adorent 😋 !

10 – Achète local ou d’occasion pour aménager ta chambre bébé naturelle

Soutiens les magasins locaux qui proposent des articles recyclés ou vintages. Les achats d’occasion sont une option incontournable pour les éco-conscients. De plus, les objets ont eu le temps d’éliminer tous les éléments toxiques.

Bien sûr, il faudra s’assurer que les produits respectent les normes et réglementations de sécurité et ne font l’objet d’aucun rappel.

Par contre, je recommande de ne pas acheter un berceau ou un matelas d’occasion, car les normes de sécurité ont peut-être changé et peuvent mettre ton enfant en danger.

11 – Privilégie les jouets en bois

Lorsque l’on parle de chambre bébé naturelle et écolo, on oublie souvent de parler des jouets qui sont pourtant des sources particulièrement polluantes pour nos tout-petits. En plus de respirer leurs odeurs et donc d’inhaler des substances chimiques, bébé porte tout à sa bouche ; il est donc important de prendre conscience du danger et de connaitre la composition du produit.

Moi la première, j’ai tendance à acheter un jouet qui me plaît en me disant que mon fils va être heureux de s’amuser avec et j’en oublie que je peux mettre sa santé en danger à cause des matériaux utilisés : colles toxiques contenant du formaldéhyde, peintures nocives, plastiques à base de pétrole, doudou à base de polyester …. Et ne parlons même pas des peluches qui en apparence sont très mignonnes, mais qui en fait, sont fabriquées avec des mousses de polyuréthane, du PVC, des ignifuges et des textiles synthétiques, des retardateurs de flammes, tous ces produits répertoriés comme cancérigènes ou perturbateurs hormonaux.

C’est d’ailleurs étonnant de trouver encore une multitude de jouets en plastique dans les magasins ! En cas de craquage, opte toujours pour ceux qui portent la mention « sans PVC » ou « sans phtalates ».

Si tu adores gâter ton bébé (ou celui de ta meilleure copine 😁), il est préférable d’opter pour des jouets écologiques avec des étiquettes naturelles et biodégradables portant la mention suivante :

  • Jouets en tissu 100% biologiques.
  • Jouets en bois naturel ou fabriqué à partir de fibres de bambou biodégradables.
  • Peluches en coton bio et/ou labellisés Oeko-Tex 100.
  • Peluche rembourrée avec de la laine bio.

Enfin, vu que les enfants en bas âge s’amusent beaucoup par terre, privilégie les tapis de jeu non toxiques à base de caoutchouc naturel, antibactériens et antidérapants ou un beau mobile en bois.

12 – Baby phone ou autres appareils électroniques

Parlons maintenant électronique 😉 !

Aujourd’hui, beaucoup de chambres de bébé sont munies de baby phone. Mais les ondes EMF produites par cet appareil (similaires à celles d’un téléphone) peuvent perturber le développement du cerveau de ton nourrisson et créer des troubles du sommeil.  

Je suis totalement opposée aux babyphones, webcams … mais si pour x raisons, tu veux te procurer un de ces appareils, voici quelques idées pour réduire l’exposition de ton nouveau-né aux rayonnements électromagnétiques :

  • Utilise un moniteur câblé et non wifi.
  • Assure-toi que le matériel soit aussi éloigné que possible du berceau/lit (au moins 1 mètre du lit/berceau de bébé).
  • Procure-toi un baby phone analogique qui émet peu d’ondes.
  • Utilise la fonction VOX pour que ton baby phone se mette en marche uniquement lorsqu’un son est détecté.

13 – La toilette de bébé

Attention à certains produits d’hygiène remplis de polluants.

La peau des tout-petits est très fragile, car elle est plus fine et plus perméable, elle absorbe donc davantage les substances toxiques !

Mes recommandations :

  • Pour les savons et crèmes : opte pour les produits avec au moins 98% de substances naturelles ou assortis d’une certification bio. Évite ceux qui contiennent du parabène, du phénoxyéthanol ou des éthers de glycol.
  • Pour les fesses : de nombreuses études ont mis en lumière la toxicité des lingettes et des laits classiques pour nettoyer les fesses de bébé (substances allergisantes et toxines détectées sous l’appelation EGphE ou phénoxytol).

Tu peux utiliser du liniment oléo-calcaire composé d’huile d’olive et d’eau de chaux ou tout autre produit à base d’eau ou au moins 98% de produits naturels. Pour les lingettes, choisis plutôt les biodégradables et/ou écolabellisées.

  • Pour les couches, l’idéal est d’opter pour les couches lavables bio qui sont moins polluantes et moins couteuses. Mais si comme moi, tu ne les trouves pas pratiques, voici quelques conseils pour limiter la casse.

Achète des couches jetables écologiques labellisées « FSC » ou « Nordic Swan ». En partie biodégradables, elles ne contiennent ni métaux lourds, ni résidus chimiques et ne sont pas blanchis au chlore. Et entre nous, elles ne sont pas plus chères que les autres !

 

Pour info, avant d’être propre, un enfant utilise entre 4000 et 6000 couches en moyenne et génère plus d’une tonne de déchets en 2 ans ½ ».

 

N’oublie pas non plus la lessive, car certaines peuvent provoquer des irritations ou des allergies pour bébé. Préfère les lessives labellisées bio.

14 - Éclairage non toxique pour la chambre de bébé

La chambre de bébé doit rester sombre pendant la nuit ou la sieste, et tout éclairage doit être doux et tamisé. Il est important d’éviter la lumière bleue, car un enfant surexposé peut développer des problèmes de vue.

La lumière bleue est émise par la lumière du soleil, les écrans numériques et les ampoules LED. Comme les yeux des enfants sont très sensibles, ils absorbent plus de lumière bleue que les yeux des adultes.

Tu peux donc installer des rideaux en coton biologique ou des stores occultants non toxiques. Là encore, attention à ne pas choisir des stores en PVC qui émettent des centaines de produits chimiques toxiques dans l’air chaque seconde, en particulier lorsqu’ils sont chauffés à la lumière directe du soleil.

15 – Derniers conseils pour aménager une chambre bébé naturelle : on chouchoute l’air intérieur

La chambre de ton nouveau-né peut être aussi polluée (voire même plus) qu’un axe routier à l’heure de pointe, il faut donc prendre des précautions !

  • Lorsque tu reçois un meuble, laisse-le à l’air libre (garage ou extérieur) pendant 24 à 48 heures, le temps de laisser les COV et autres solvants s’évacuer avant de les amener à l’intérieur. Si tu n’as pas le choix (petit appartement ou pas de balcon) … aère au maximum en ouvrant les fenêtres de la chambre.

De manière générale, aère environ 15 minutes deux fois par jour pour une meilleure qualité de l’air.

En effet, il a été prouvé que notre air intérieur serait 5 fois plus pollué que l’air extérieur en ville à cause entres autres : de la poussière, des moisissures, des poils d’animaux, de la fumée, des appareils à combustion, des acariens, des nettoyants ménagers, de nos éternuements, écoulement nasal, problème de toux, asthme …Tout cela s’accumule dans l’air d’une pièce et peut poser divers problèmes sanitaires.

  • Pas de bougies ni d’encens, ni de parfum d’ambiance.
  • Si tu as besoin de nettoyer la chambre de bébé (ou tout autre pièce d’ailleurs), utilise uniquement des produits d’entretien écologiques et bio ou des vieilles recettes de grand-mère : deux cuillères à soupe de savon noir, une cuillère à soupe de bicarbonate de soude, une dizaine de gouttes d’huile essentielle bio de ton choix et un litre d’eau suffisent !
  • Tu peux aussi faire les poussières à l’aide d’un tissu en microfibres qui « accroche » la poussière au lieu de la déplacer et essaie de passer l’aspirateur aussi souvent que possible (ou demander à ton conjoint de le faire 😆).

Voilà on a fait le tour sur la partie théorique, on peut maintenant passer à la pratique 😉 ! Voici quelques idées et inspirations pour t’aider à créer une belle chambre bébé naturelle.

3 – Inspiration chambre bébé naturelle

Inspiration 1 : chambre bébé naturelle esprit bohème avec des couleurs douces et des meubles en bois naturels

Idée deco d'une chambre bébé naturelle esprit bohème avec des couleurs douces et des meubles en bois naturels

source : partymazing

Mobile en bois et laine
Smallable
Commode Leander
Born to be kids
Lit certifié FSC
Maison du monde
Suspension en bambou
Maison du monde
Coussin arc en ciel bio
ETSY
Drap coton certifié
Bebe au naturel
Affiche peinte à la main
Doudou lapin en bambou
Bebe au naturel
MAtelas coton bio
Bebe au naturel

Inspiration 2 : chambre bébé naturelle Leander avec son lit design et fonctionnel

source : smallable

Commode Leander
Smallable
RAngement 3 en 1
Smallable
Lit naturelle Leander
Smallable
Flèche de lit en bois
Smallable
Tour de lit OEKO-TEX®
Smallable
Drap OEKO-TEX®
Smallable
Voile de lit bebe
Smallable
Tapis en laine & jute
Smallable
Doudou agneau coton bio
Bebe au naturel

Inspiration 3 : chambre bébé naturelle au design sobre et élégant avec un beau lit en bois de grande qualité, un matelas confortable et une conception intelligente et écologique

source : smallable

Lit évolutif Leander
Smallable
Tour du lit coton bio
Smallable
Jouet en bois arc en ciel
Bebe au naturel
Lion fait main coton bio
Bebe au naturel
Linge de lit
Born to be kids
Matelas Leander
Born to be kids
TApis rainbow coton
File dans ta chambre
Peluche d'éveil coton bio
Rose ou bleu
Drap OEKO-TEX®
Smallable

Inspiration 4 : chambre bébé naturelle thème ourson

Idée déco chambre bébé naturelle sur le thème de l'ourson

source : lacabanedecalys

Lit bois brut
Bebe au naturel
Tapis nuage benimi
Bebe au naturel
Ourson coton bio
Bebe au naturel
Peluche ours coton bio
Ekobutiks
Toise Moulin Roty
Les amis monstres
Armoire bois brut
Bebe au naturel
Commode bois brut
Bebe au naturel
Gigoteuse en coton
Bebe au naturel
Etoile en bois
Cultura

Inspiration 5 : chambre bébé naturelle et moderne avec son lit bébé évolutif écologique

Idée déco chambre bébé naturelle et moderne avec son lit bébé évolutif écologique

source : partymazing

Affiche naissance personnalisee
Etsy
Lit bébé en bois évolutif écologique
Bebe au naturel
Matelas coton coco 100% naturel
Bebe au naturel
Commode certifié FSC
Maison du monde
Coussin coton bio
Smallable
Horloge en bois hetre
ETSY
Deco murale Attrape reve macrame
ETSY
Couverture Maille grise GOTS
Bebe au naturel
Suspension bambou naturel
Maison du monde

Tu n’as pas trouvé ton bonheur de chambre parmi ma sélection ?! Aucun problème, voici quelques idées d’enseignes pour acheter sainement et aménager une chambre bébé naturelle 😉 !

4 – Idées de marques/boutiques qui proposent des accessoires et du matériel de puériculture bio et respecte l’environnement

Pour compléter ta chambre bébé naturelle et te donner des idées, j’ai classé des marques (10 par catégorie) connues proposant des produits de qualité et écologiques.

Je suis consciente qu’il existe un éventail de sites web en France où tu peux trouver ton bonheur, mais j’ai sélectionné ceux qui ont une très bonne réputation ou ceux où j’ai déjà acheté des jouets pour mon fils. Si tu as une marque/boutique fétiche, n’hésite pas à la laisser en commentaire 🤗.

1 - Chambre bébé non toxique avec mobilier bébé naturel (+matelas non toxique)

2 - Textiles bio & Linge de lit naturel

3 - Vêtements écologiques

4 - Couches écologiques

5 - Les produits soin bébé

Attention, car au sein d’une même marque, tu peux trouver certains produits avec ou sans présence d’allergènes. Avant d’acheter, je te conseille d’aller faire une vérification des produits sur Que choisir !

6 - Boutiques qui proposent des jouets en bois, caoutchouc naturel ou en tissus écologiques

Alors ça t’a plu ?

Une chambre bébé naturelle et non-toxique, c’est le rêve de tout parent. Ce n’est plus un secret, de nombreux meubles, objets de décoration et revêtements sols et murs sont constitués de substances toxiques (solvants, colles chimiques et divers additifs) qui se diffusent dans nos intérieurs et émettent des Composés Organiques Volatiles (COV) toxiques pour notre santé à tous et en prime ils polluent notre environnement. Les bébés et enfants en bas âge y sont d’autant plus sensibles.

J’espère que grâce à cet article, tu sauras identifier les produits les plus sains. Privilégie toujours les matières locales naturelles et non-toxiques.

Ouvre grand les yeux, mais ne culpabilise pas, car on ne peut pas tout éviter.

Connaissais-tu quelques-unes des marques citées ? As-tu déjà acheté des jouets et cadeaux écolos que ton enfant adore ? As-tu eu un coup de cœur pour un site écolo en particulier ? N’hésite pas à partager ton avis 🤗.

A très bientôt ^^

Cet article contient des liens d’affiliation qui me permettent d’être rémunérée pour mon travail de blogging tout en conservant ma pleine liberté de ton et de parole. N’hésite pas à aller consulter ma rubrique sur le sujet dans la section « à propos » pour en savoir plus !

Celine

Petit bout de femme, créatrice et blogueuse à ses heures. Passionnée par l'artisanat et l’univers de la maternité depuis mon enfance. J'ai créé ce blog pour aider toutes les futures et jeunes mamans à fêter, préparer et survivre à l'arrivée de bébé. Je partage avec toi mes conseils, astuces, mes aventures de nouvelle maman et coup de cœurs créateurs français et internationaux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.